Corruption à Port-de-Paix : 40 suspects devant la justice

Publié le lundi 11 juin 2012

Une quarantaine de suspects, dont le responsable régionale du ministère de l’éducation nationale, seront déférés devant les autorités judiciaires de Port-de-Paix (nord-ouest) dans le cadre de l’enquête ouverte sur la disparition d’environ 5 millions de gourdes qui étaient destinés au payroll des enseignants faisant partie du programme de scolarisation gratuite.

Le Sénateur du nord-ouest, Lucas St-Vil, demande à la justice de faire son travail dans ce dossier et aux autorités éducatives d’assurer la paie des enseignants.

Le directeur de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC), Antoine Atouriste, s’était rendu la semaine dernière dans la métropole du nord-ouest pour enquêter sur ce scandale de corruption ayant entraîné diverses arrestations. spp/Radio Kiskeya