Haïti-Insolite : La soupe "joumou" ou la revanche des va-nus-pieds de 1804

Publié le mardi 1er janvier 2008

Ce giraumont ou « Courge d’Amérique » est un élément essentiel de la soupe communément appelée « Soupe du 1er janvier », un mets traditionnel haïtien constitué d’un mélange de purée de giraumont, de viande de bœuf, de carottes, de céleris, de pommes de terre, de navets, le tout agrémenté d’assaisonnements divers. Depuis deux siècles déjà, chaque 1er janvier, jour de la fête de l’indépendance du pays, des centaines de milliers de giraumonts sont consommés à travers la république et dans les différentes communautés haïtiennes de l’étranger pour, peut-être, aplanir l’espace d’un repas les questions d’appartenances sociales ainsi que les problèmes d’un quotidien éprouvant. Car il faut savoir que du temps de l’esclavage, ce plat succulent était exclusivement réservé aux colons français. C’est ainsi que plusieurs considèrent la traditionnelle soupe « joumou » (giraumont) comme une véritable revanche des va-nu-pieds de 1804 contre leurs anciens colons. LPP

JPEG - 46.9 ko
Haïti-Insolite : La soupe "joumou" ou la revanche des va-nus-pieds de 1804