> Actualité > Isaac : Martelly appelle les haïtiens à la responsabilité et à la (...)

Haïti-Cyclone

Isaac : Martelly appelle les haïtiens à la responsabilité et à la solidarité

Le chef de l’Etat annule une visite au Japon pour rester, dit-il, aux côtés de son peuple sous la menace d’une tempête qui s’annonce violente

Publié le jeudi 23 août 2012

Le Président Michel Martelly a exhorté jeudi soir les haïtiens à la solidarité, la responsabilité et la prudence et les autorités compétentes à prendre toutes les dispositions en vue de protéger les personnes les plus exposées aux risques, à l’approche de la tempête tropicale Isaac qui pourrait frapper le pays vendredi.

« Chaque haïtien doit se montrer responsable en ce moment », a déclaré le chef de l’Etat dans une adresse à la nation en créole en précisant que la priorité devrait être accordée aux malades, personnes âgées, enfants, femmes enceintes, handicapés et sinistrés du séisme de janvier 2010 encore sous les tentes. Ces personnes seront parmi les premières à être évacuées vers les 1.250 abris provisoires disponibles, a-t-il laissé entendre.

Affirmant que le cyclone risquait d’être violent et de causer d’importants dégâts, Michel Martelly a donné à la population l’assurance que le passage d’Isaac sur Haïti ne laissera « aucun goût amer » si elle se montre responsable et solidaire. Un comportement qui passe par l’écoute de la radio à laquelle M. Martelly a convié ses concitoyens, après avoir pourtant récemment minimisé l’importance des médias en affirmant ignorer tout ce qu’ils disaient.

Dans le souci de pouvoir rester auprès de ses « compatriotes menacés » et de s’impliquer dans les efforts devant être déployés, le Président a indiqué avoir décidé d’annuler une visite officielle de trois jours qu’il devait effectuer au Japon à partir du 27 août.

Isaac, qui serait sur le point de se transformer en ouragan de catégorie 1, devrait toucher vendredi en milieu de journée Haïti dont la côte sud était particulièrement en danger. spp/Radio Kiskeya