> Actualité > Une femme enlevée à Port-au-Prince, quatre blessés dans un hold-up

Haïti-Insécurité

Une femme enlevée à Port-au-Prince, quatre blessés dans un hold-up

La police a renforcé sa présence en plaine afin de contrer les bandits enhardis, selon le porte-parole, Frantz Lerebours

Publié le lundi 13 août 2012

Une fonctionnaire d’un organisme étranger, dont l’identité n’a pas été révélée, a été enlevée le week-end dernier à Santo 25 (banlieue nord de Port-au-Prince), a annoncé le porte-parole de la police nationale, Frantz Lerebours.

Lundi, les ravisseurs n’avaient toujours pas relâché la dame, a appris Radio Kiskeya.

D’autre part, des individus armés ont ouvert le feu dimanche matin sur des cambistes au cours d’une tentative de hold-up ayant fait quatre blessés par balle à Carrefour Marassa, sur la route de Tabarre (nord de la capitale).

Selon le commissaire Lerebours, les bandits ont essayé sans succès d’emporter l’argent qu’ils convoitaient.

Reconnaissant que les bandes criminelles ont redoublé d’activité ces derniers jours, le porte-parole précise que la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et la police de la Croix-des-Bouquets ont mis en place un dispositif de sécurité plus important dans la plaine du cul-de-sac qui relève de cette juridiction.

Un regain d’actes de banditisme incluant des kidnappings est constaté depuis un certain temps dans plusieurs secteurs de la capitale. spp/Radio Kiskeya