> Actualité > La représentante du secteur des droits humains au sein du CSPJ, Me Dilia (...)

Haïti-Justice

La représentante du secteur des droits humains au sein du CSPJ, Me Dilia Lemaire, se retire à son tour de cette instance

"Ma place n’est pas au sein de ce Conseil"

Publié le vendredi 10 août 2012

Me Dilia Lemaire, représentante du secteur des droits humains au sein du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), a décidé jeudi de se retirer du conseil, en protestation contre l’illégalité du choix des trois représentants de celui-ci au Conseil électoral dit permanent.

A l’instar du représentant de la Fédération des barreaux d’Haïti au sein de la même entité, Me Néhémie Joseph, Mme Lemaire dénonce la violation de l’article 13 de la loi portant création de l’entité dans la procédure ayant abouti à la désignation des représentants du pouvoir judiciaire au sein de l’organisme électoral.

« Nous devons donc constater que le CSPJ, avec sa présidence actuelle, n’est pas l’organe qui rendra au Pouvoir judiciaire l’indépendance totale prescrite par la Constitution et en faveur de laquelle le secteur des droits humains a tellement œuvré pour la mise en œuvre », écrit Mme Lemaire dans une lettre adressée jeudi aux organismes des droits humains qui l’avaient désignée au sein du CSPJ.

« Ce mois de travail au sein du CSPJ dans lequel vous m’avez désignée, me pousse à croire que notre fonctionnement dépendra de la volonté de l’Exécutif. Comme juriste, membre d’institutions de défense des droits humains, respectueuse de la loi et de la procédure, ma place n’est pas au sein de ce conseil ».

Forte de ces considérations, Me Dilia Lemaire annonce qu’elle ne siégera plus au sein du CSPJ.

Le président du CSPJ, Me Anel Alexis Joseph, a minimisé vendredi les critiques émises à son endroit. Interrogé au sortir d’une cérémonie à l’Ecole de la magistrature, il a déclaré à des journalistes qu’il se sent confortable, qu’il ne démissionnera pas de son poste et que ceux qui s’expriment contre lui ne savent pas de quoi ils parlent. [jmd/Radio Kiskeya]