> Actualité > Bilan de la 1ère journée du Carnaval des Fleurs

Haïti-Carnaval

Bilan de la 1ère journée du Carnaval des Fleurs

Déploiement d’un imposant dispositif de sécurité

Publié le lundi 30 juillet 2012

La première journée du Carnaval des Fleurs à Port-au-Prince, le dimanche 29 juillet, s’est soldée par la mort de deux (2) personnes, dont un policier suite, vraisemblablement, à une crise d’hypertension artérielle. Quarante sept (47) blessés ont été également dénombrés, dont six (6) par balle. Trois (3) cas de viol ont été répertoriés.

Un imposant dispositif de sécurité , avec un effectif de 5.000 policiers, a été déployé

La Secrétairerie d’Etat à la sécurité publique a installé un Centre de contrôle et d’opération à l’Hôtel Le Plaza (Champ-de-mars) muni de caméras et d’autres équipements électroniques distribués sur le parcours du carnaval et au-delà.

La Protection civile et la Croix-Rouge ont installé sur le parcours des centres de secours et de sauvetage pour d’éventuelles interventions d’urgence.

Avant le coup d’envoi du Carnaval des Fleurs, le secrétaire d’Etat à la sécurité publique, Réginald Delva, avait annoncé qu’un complot contre le chef de l’Etat et le carnaval avait été déjoué. Un citoyen répondant au nom de Jean-Robert Vincent, membre d’un supposé réseau, a été arrêté en possession de tracts subversifs.

Il aurait eu à faire précédemment, soit en mai dernier, des déclarations incendiaires contre Michel Martelly, selon le gouvernement. [jmd/
Radio Kiskeya]