> Actualité > Une mère de 19 ans assassinée par son conjoint, un agent de la (...)

Haïti-Couple-Criminalité

Une mère de 19 ans assassinée par son conjoint, un agent de la PNH

Reynold Inosame aurait tué d’une balle à la tête Louiseline Laplante en tentant de lui arracher leur nouveau-né âgé de seulement quatre mois, déclarent atterrés les parents de la victime en quête de justice et d’assistance financière pour les funérailles

Publié le vendredi 6 juillet 2012

Une jeune mère de 19 ans, Louiseline Laplante, a été abattue mercredi par le père de son nouveau-né de quatre mois, Reynold Inosame, un agent de la Police Nationale, au cours d’une terrible dispute pour la garde de l’enfant, ont dénoncé vendredi les parents de la victime venus exposer le drame dans les studios de Radio Kiskeya.

Selon les témoignages de Louisiane Saint-Louis et de Faustin Laplante, respectivement mère et père de la défunte, M. Inosame aurait blessé mortellement à la tête Louiseline en ouvrant le feu à bout portant sur elle face à son refus de lui remettre le bébé. Ce dernier a fort heureusement survécu à la catastrophe.

L’incident s’est produit sur la nationale #1, dans la localité de Varreux (nord de Port-au-Prince), lorsque le père dénaturé s’est introduit avec arrogance chez la famille de sa concubine.

Depuis le meurtre, le policier a disparu dans la nature.

Le moral en berne, les parents de la jeune maman assassinée réclament justice pour leur fille injustement sacrifiée et l’aide des autorités en vue de pouvoir honorer les dépenses que nécessitent les funérailles.

La PNH ne s’est pas encore prononcée sur ce cas dont serait responsable l’un de ses membres et qui vient jeter une lumière crue sur l’extrême gravité de la violence conjugale dans la société haïtienne. spp/Radio Kiskeya