> Actualité > Une tentative de rapt fait deux blessés graves à Pétion-Ville

Haïti-Insécurité

Une tentative de rapt fait deux blessés graves à Pétion-Ville

Les propriétaires et employés du supermarché Olympic Market étaient la cible samedi soir de kidnappeurs contraints par la police de prendre la poudre d’escampette, a indiqué le secrétaire d’Etat à la sécurité publique, Réginald Delva

Publié le lundi 11 juin 2012

Deux personnes ont été grièvement blessées samedi soir à Pétion-Ville (banlieue est de Port-au-Prince), lors d’une tentative de kidnapping qui visait les propriétaires et plusieurs employés de l’Olympic Market, a annoncé lundi le secrétaire d’Etat à la sécurité publique, Réginald Delva.

Dans une interview à Radio Kiskeya, le responsable a déploré ce bilan sanglant, conséquence de la fuite des ravisseurs qui s’étaient vus contraints d’abandonner leurs otages pour échapper à une course-poursuite de la police.

Les auteurs de ce grave incident, qui s’est produit dans les parages de l’église Sainte-Thérèse, étaient activement recherchés.

Transportées d’urgence dans un hôpital de Pétion-Ville, les victimes continuaient de recevoir des soins. Mais, leurs jours n’étaient pas en danger.

Saluant la vigilance des agents de la PNH, le secrétaire d’Etat Delva a indiqué que les bandits sont constamment traqués et peuvent être appréhendés même plusieurs mois après avoir épuisé les rançons provenant d’enlèvements crapuleux. Il en a profité pour annoncer l’adoption de mesures appropriées en vue de garantir la sécurité des haïtiens de la diaspora dont beaucoup viennent passer ici régulièrement les vacances d’été en famille.

Attribuant sa reconduction dans le gouvernement actuel à son bilan positif en matière de lutte contre l’insécurité, M. Delva a, entre autres, cité le démantèlement de plusieurs gangs spécialisés dans le rapt qui opéraient dans des quartiers de la zone métropolitaine tels Thomassin, Carrefour et Santo.

Le secrétaire d’Etat a aussi insisté sur la nette dégradation de l’environnement qui rend plusieurs régions vulnérables aux inondations et appelé à une lutte efficace contre la plus grave menace planant, selon lui, sur le pays dans le domaine de la sécurité publique. spp/Radio Kiskeya