> Culture > Le sud se prépare pour une expérience grandeur nature

Le sud vit à l’heure du carnaval des Cayes

Le sud se prépare pour une expérience grandeur nature

Le carnaval des Cayes le compte à rebours a déjà commencé

Publié le mercredi 15 février 2012

Les préparatifs vont bon train pour le déroulement du carnaval des Cayes, c’est ce qu’affirme Pierre Yvon Chéry le maire principal de la Métropole du sud dans une interview accordée à Radio Kiskeya lundi dernier.

Finalement le comité d’appui de Pot-au-Prince a débloqué les fonds alloués par l’État annuellement pour ces festivités traditionnelles largement insuffisants certes mais le Sud se taille la part du lion. Sur un budget de quatre vingts millions de gourdes (environ 2 millions de dollars américains) cinquante (environ 1 million de dollars américains) ont été octroyés au carnaval des Cayes. Carnaval, cela dit, requis par le Chef d’État.

Certains travaux d’infracstructures se poursuivent tels l’asphaltage et le pavage de rues nécessaires au parcours des chars musicaux et allégoriques D’autre part, la sélection des reines et des rois a déjà eu lieu. Ils sont tous Sudistes.

Seulement dix groupes musicaux (sept de Port-au-Prince) incluant les ténors de la capitale T-vice, Djakout Number One, Boukman Ekperyans Carimi, Mass Compas, Ti-Micky et trois du sud auront le privilège de faire partie du cortège carnavalesque qui défilera durant les trois jours gras. LPP/RK