> Actualité > Mirlande Manigat vainqueure potentielle du premier tour des présidentielles, (...)

Haïti-Elections-J-2

Mirlande Manigat vainqueure potentielle du premier tour des présidentielles, selon les sondages

La dernière enquête du BRIDES publiée mercredi, à quatre jours du scrutin, accorde à la dirigeante du RDNP une avance sans précédent de 16 points sur son concurrent officiel Jude Célestin, 36% contre 20% d’intentions de vote

Publié le vendredi 26 novembre 2010

La candidate du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP), Mirlande Hyppolite Manigat, 70 ans, a pris une avance considérable de 16 points sur son rival direct, Jude Célestin, selon les résultats de l’ultime sondage du BRIDES qui la crédite de 36% des intentions de vote (+6) contre 20,2% (-1) au représentant du parti officiel INITE, à la veille des élections de dimanche.

Dans un précédent sondage du Bureau de recherche en informatique et en développement économique et social, les deux rivaux avaient recueilli respectivement 30% et 21% d’opinions favorables.

Quatrième et dernière d’une série commanditée par le forum économique du secteur privé, la nouvelle enquête confirme, par ailleurs, l’émergence du chanteur de Compas Direct, Michel Martelly (Repons peyizan), qui tient fermement la troisième place avec 14,2% d’intentions de vote. Soit une progression de quatre points.

Il précède dans l’ordre Jean Henry Céant de Renmen Ayiti (9,2%), Charles Henri Baker de RESPE (5,8%) et Yves Cristalin de LAVNI (3,4%). Ce dernier fait un bond d’environ deux points au détriment de l’ex-Premier ministre Jacques-Edouard Alexis (MPH), relégué en septième position avec seulement 2,9% d’opinions favorables.

La douzaine restante des 19 aspirants à la fonction présidentielle se partage les dernières places avec des scores avoisinant 0%.

Défendant les bases scientifiques des études du BRIDES, son PDG Frantz Fortunat, précise que l’enquête a été conduite (selon la méthode de probabilité proportionnelle à la taille) dans des ménages et non sur les “trottoirs” auprès d’un échantillon national représentatif de 6.047 personnes, majoritairement en possession de leur carte électorale.

La marge d’erreur est de 1,5%.

Chacun des sondés a été interrogé seul afin d’éviter toute interférence dans l’expression de son choix politique.

Le président du forum économique du secteur privé, Dr Réginald Boulos, qui assistait à la présentation de cet ultime sondage, s’est clairement prononcé en faveur de la tenue dimanche des présidentielles et législatives malgré l’aggravation accélérée de l’épidémie du choléra.

Constitutionnaliste, universitaire reconnue et épouse de l’ex-Président Leslie Manigat (fév-juin 1988), Mirlande Hyppolite Manigat, qui a réuni mercredi à Jacmel (sud-est) des milliers de partisans lors d’un meeting électoral, a toujours dominé tous les sondages du BRIDES réalisés sur les présidentielles.

Si aucun candidat ne parvient dimanche à obtenir la majorité absolue (50%+1), un deuxième tour opposera les deux premiers du scrutin. spp/Radio Kiskeya

Liliane Pierre-Paul éléments Aller à la galerie de Liliane Pierre-Paul