> Actualité > Levaillant Louis-Jeune, nouveau président de la Chambre des Députés

Haïti-Parlement-Elections

Levaillant Louis-Jeune, nouveau président de la Chambre des Députés

La CPP confirme sa suprématie et le nouveau dirigeant promet la cohabitation démocratique des forces politiques et la discipline parlementaire

Publié le mercredi 14 janvier 2009

Le Député Levaillant Louis-Jeune, un des chefs de file de la Concertation des parlementaires progressistes (CPP), est devenu mercredi président de la Chambre basse lors d’élections qui ont permis au bloc parlementaire majoritaire d’avoir le contrôle absolu du nouveau bureau.

Grand favori du scrutin, Louis-Jeune s’est imposé sans coup férir par 60 voix contre 30 face au président sortant de la Chambre, Pierre Eric Jean-Jacques (Lespwa/Delmas/Tabarre, nord de Port-au-Prince).

Dans son discours d’intronisation, le nouveau leader de la Chambre des Députés a appelé ses pairs à faire preuve de discipline et de responsabilité vis-à-vis de leurs mandants et des autres institutions. Il a aussi souhaité que, dans un élan démocratique favorisant le pluralisme idéologique, la CPP cède aux groupes parlementaires minoritaires deux postes supplémentaires de vice-questeur et vice-secrétaire qui devraient être créés prochainement au sein du bureau.

Le président a aussi promis de diriger l’assemblée dans l’impartialité et d’œuvrer en vue d’un meilleur encadrement technique des législateurs appelés à présenter des propositions de loi.

Les quatre autres membres de la nouvelle direction monocolore de la Chambre basse sont Camille Desmarattes (vice-président/Tihotte, Sud-Est), Cholzer Chancy (questeur/Ennery, Artibonite, nord), Francenet Denius (1er secrétaire/Lazile, Nippes, sud-ouest) et Charles Pierre Miolin (2e secrétaire/Fort Liberté, nord-est).

Créée il y a quelques mois, la Concertation des parlementaires progressistes est un groupe parlementaire hétéroclite composé de 52 Députés issus de familles politiques aux sensibilités idéologiques divergentes. spp/Radio Kiskeya