> Actualité > 500 des 600 occupants haïtiens d’une église dominicaine rapatriés

Haïti-R. Dominicaine-Immigration

500 des 600 occupants haïtiens d’une église dominicaine rapatriés

Seuls 75 d’entre eux ont été autorisés à séjourner en territoire voisin

Publié le mercredi 7 janvier 2009

Environ 500 des quelque 600 migrants haïtiens, qui s’étaient réfugiés dans une église catholique de la ville dominicaine de Dajabòn (nord-ouest), ont été rapatriés de force mardi soir, rapporte l’Associated Press.

Après d’intenses négociations entre la direction de la migration, le corps spécialisé de sécurité frontalière (CESFRONT) et le père jésuite dominicain Regino Martìnez, représentant des migrants, seuls 75 d’entre eux ont été autorisés à rester en territoire voisin.

Tous les autres ont été contraints de rentrer en Haïti.

Revenus d’un séjour au pays où ils venaient de passer les fêtes de fin d’année en famille, les migrants, en majorité des sans-papiers, avaient pris d’assaut l’église Notre-Dame du Rosaire pour tenter de regagner le nord-ouest de la République Dominicaine. Ils y vivaient et travaillaient dans les plantations agricoles et l’industrie du bâtiment. spp/Radio Kiskeya