> Spécial > L’italienne Annamaria Laurini nouvelle représentante de l’UNICEF en (...)

L’italienne Annamaria Laurini nouvelle représentante de l’UNICEF en Haïti

Publié le mercredi 14 mai 2008

Port-au-Prince, le 12 Mai 2008 — La nouvelle Représentante de l’UNICEF en Haïti, Madame Annamaria Laurini, de nationalité italienne, a pris fonction le lundi 28 avril 2008. Elle remplace à ce poste Monsieur Adriano Gonzalez-Regueral dont le mandat a pris fin après près de trois années de service.

Dans son plus récent poste, Mme Laurini était Directrice adjointe de la division de la coordination et des interventions au siège des Nations Unies à New York, en charge de la coordination efficace de l’aide humanitaire et de la réponse à des situations d’urgences complexes enregistrées au niveau mondial.

Auparavant, elle était en fonction auprès de la Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS), où, comme Directrice du Bureau régional de Darfours à El Fasher, elle a démontré, dans des circonstances graves, une solide expérience dans la gestion et la coordination des missions intégrées des Nations Unies.

Depuis son arrivée à l’UNICEF en 1993, Mme Laurini a occupé différentes fonctions de haut niveau, notamment dans les domaines des affaires des Nations Unies, de l’administration, des ressources humaines et des relations avec les bailleurs de fonds.

Enfin, au cours de sa carrière débutée en 1984, elle a eu de nombreuses opportunités de travailler au sein d’autres organisations des Nations Unies comme le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Fonds Auto Renouvelé pour l’Exploration des Ressources Naturelle (FANUERN) au Honduras, et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève, en Afghanistan, en Ethiopie, et Erythrée.

Madame Laurini arrive en Haïti à un moment où l’UNICEF a décidé d’accorder une attention toute particulière au pays, non seulement en raison de défis à relever, mais davantage grâce aux progrès récents enregistrés en matière de survie des enfants, comme l’a constaté, Madame Ann Veneman, Directrice Générale de l’UNICEF lors de sa récente visite en Haïti. Cet intérêt renouvelé pour Haïti est reflété dans le nouveau programme 2009-2011 en cours d’élaboration, qui vient en soutien à la stratégie nationale de réduction de la pauvreté. Bénéficiant de ressources financières accrues, ledit programme mettra une emphase particulière sur l’extension des interventions. [UNICEF]