> Actualité > Funérailles aux Etats-Unis du cinéaste Raphaël Stines

Haïti-Cinéma-Funérailles

Funérailles aux Etats-Unis du cinéaste Raphaël Stines

L’association des cinéastes haïtiens dont il était membre a rendu un vibrant hommage au disparu

Publié le samedi 8 septembre 2007

Les funérailles du cinéaste haïtien Raphaël Stines, 74 ans, ont été chantées samedi en Floride où ses cendres avaient été transportées dans la semaine après l’incinération du corps, a appris Radio Kiskeya.

Des parents et amis ainsi que le directeur général de la Télévision Nationale d’Haïti (TNH), Pradel Henriquez, ont assisté à la cérémonie funèbre qui s’est déroulée dans une loge maçonnique haïtienne.

A Port-au-Prince, une soirée d’hommage a été organisée vendredi par l’association des cinéastes haïtiens à la mémoire du disparu. Divers artistes dont les réalisateurs Arnold Antonin, président d l’association et Jacques Roche de même que le chanteur Boulo Valcourt ont salué le talent, la culture et les valeurs humaines de Stines, l’un des pionniers du septième art en Haïti. Antonin l’a notamment dépeint comme un grand admirateur de l’écrivain, dramaturge et cinéaste français Marcel Pagnol, auteur notamment de "La femme du Boulanger" et de "Manon des sources".

Le créateur est entré dans l’histoire comme l’auteur du premier film de fiction haïtien, "M ap Pale Nèt (1976)". Deux autres réalisations, "Kraze Lanfè" et "Bouki Nan Paradi (2001)" font également partie de sa filmographie. Directeur de programmation à la Télévision Nationale jusqu’à sa mort, Raphaël Stines a aussi été pendant un certain temps le réalisateur du télé-feuilleton "Pè Toma".

Son métier de cinéaste ne fera pas non plus oublier ses qualités d’acteur qu’il a notamment démontrées dans "L’homme sur les quais (1993)" de Raoul Peck ou encore son toucher de violoniste.

Raphaël Stines est décédé le 25 août dernier après quelques jours d’hospitalisation. Il laisse dans le deuil son épouse et quatre enfants.

Selon différents témoignages, l’enlèvement et l’exécution cruelle en mai dernier de son grand ami François Latour, le célèbre metteur en scène et acteur haïtien, avaient terriblement affecté le cinéaste et auraient précipité son départ. spp/RK