> Actualité > La médaille de l’ONU décernée à 1.198 casques bleus brésiliens et paraguayens de (...)

Haïti-ONU

La médaille de l’ONU décernée à 1.198 casques bleus brésiliens et paraguayens de la MINUSTAH

Les soldats brésiliens aident Haïti comme ils auraient aidé leur propre pays, selon le commandant du contingent brésilien

Publié le vendredi 18 mai 2007

Des casques bleus brésiliens et paraguayens de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) ont été décorés le 17 mai à Port-au-Prince, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au Camp Brcellar, quartier général du contingent, à l’Université de Tabarre. La médaille est décernée à 1,198 Brésiliens dont 150 membres de la compagnie de génie et 31 du peloton paraguayens, placés sous commandement brésilien.

Parmi les personnalités ayant pris part à la cérémonie aux côtés du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti et chef de la MINUSTAH, Edmond Mulet, figuraient les ambassadeurs du Brésil, Paulo Cordeiro de Andrade Pinto, de l’Argentine, Ernesto Lopez, du Chili, Marcel Young, du Mexique, Zadalinda Gonzalez Reynero, ainsi que le Représentant spécial adjoint Principal du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, Luiz Carlos Da Costa, et le Commandant de la Force, le Major Général Carlos Alberto Dos Santos Cruz.

Dans son propos de circonstance, le chef de la MINUSTAH a souligné qu’il s’agissait de rendre hommage aux efforts du Brésil dans la conduite des opérations de maintien de la paix et le leadership militaire qu’il a su assumer ». « En tant que Représentant du Secrétaire général, j’aimerais exprimer mon plus grand respect aux casques bleus. Je tiens également à vous féliciter pour l’esprit de sacrifice avec lequel vous avez contribué aux efforts des Nations Unies en Haïti », a-t-il dit à l’égard des récipiendaires.

Le chef du contingent brésilien, le colonel Claudio Barosso Magno Filho, a déclaré pour sa part que ses hommes ont jusqu’ici fait tout ce qu’ils pouvaient pour aider Haïti, « comme ils l’auraient fait pour le Brésil », ajoutant que « c’est pour eux un honneur de recevoir la médaille des Nations Unies ».

Présents en Haïti depuis le début de la Mission, en juin 2004, le contingent brésilien est déployé à Port-au-Prince, notamment à Cité Soleil, au Bel-Air et à Cité Militaire. Fort de 1,198 casques bleus, le contingent brésilien est à sa 6e rotation au sein de la Force de la MINUSTAH. (MINUSTAH)