> Actualité > Une nouvelle victime des gangs à Bolosse/Martissant

Haïti-Insécurité

Une nouvelle victime des gangs à Bolosse/Martissant

Un jeune homme tué par balle

Publié le vendredi 19 janvier 2007

Un jeune homme non identifié a été tué tôt vendredi matin à Bolosse dans le dangereux quartier de Martissant (banlieue sud de Port-au-Prince), a constaté Radio Kiskeya.

La victime a été abattue d’au moins une balle à la tête entre les 2e et 4e avenues Bolosse. Auparavant, des tirs nourris ont été entendus dans une bonne partie de cette zone populaire de la capitale haitienne oú la violence sévit à l’’etat endémique. .

Une patrouille de la Compagnie d’intervention et de maintien d’ordre (CIMO), une unité spécialisée de la Police Nationale d’Haïti, était arrivée sur les lieux quelques minutes après le meurtre.

On ignorait si des arrestations ont été opérées.

Ce nouvel incident meurtrier n’a pas paralysé les activités à Bolosse, mais les riverains se sont plaints une fois de plus de l’insécurité permanente à laquelle ils sont exposés.

Une guerre féroce oppose depuis plusieurs mois les gangs surarmés et rivaux dénommés Base Pilate et Lame Ti Manchèt (L’Armée des petites machettes) qui imposent la loi de la jungle à Bolosse, Grand Ravine et Ste-Bernadette oú vit une population très dense. Des dizaines de morts et de blessés ont été enregistrés à ce jour. spp/RK