> Actualité > Point de l’actualité du jeudi 28 septembre 2017

Haiti-Actualites

Point de l’actualité du jeudi 28 septembre 2017

Publié le jeudi 28 septembre 2017

*Nouvelle manifestation jeudi à Port-au-Prince de l’opposition et d’autres secteurs de la vie nationale, contre le budget 2017-2018. Elle a été dispersée au Champ-de-mars par la police à coups de gaz lacrymogènes.

- Des parlementaires, des responsables et des militants politiques dénoncent le comportement de la police et se disent déterminés à poursuivre la mobilisation.

- Le député de Mirebalais, Abel Descollines, appelle au dialogue le Président Jovenel Moise et les secteurs qui rejettent le budget, afin d’éviter toute aggravation de la situation politique. Selon lui, la Conférence épiscopale et Religions pour la paix pourraient assurer la médiation entre les protagonistes.

*Rencontre jeudi entre le Président Jovenel Moise et des Maires des 10 départements géographiques du pays, autour des difficultés auxquels font face les élus locaux.

Au cours de la rencontre qui s’est déroulée au Centre de convention de la Banque Centrale, le Président Jovenel Moise, accompagné du ministre des finances Jude Alix Patrick Salomon, s’est engagé à accompagner les Mairies.

Le ministre des Finances en a profité pour apporter des précisions sur les changements opérés par le gouvernement en ce qui concerne la Contribution Foncière des Propriétés Bâties.

*Rencontre le mercredi 27 septembre entre le président Jovenel Moise et la Conférence Episcopale d’Haïti autour de la conjoncture : un communiqué de la présidence précise que le chef de l’Etat s’est engagé à rencontrer d’autres secteurs-clé de la vie nationale en vue de promouvoir la concorde et de réaliser le développement.

*Le leader de la plateforme Pitit Dessalines, Moise Jean Charles, annonce la fin de la trêve politique observée par son parti à l’occasion du décès de l’un de ses cadres, avec trois journées de mobilisation, le jeudi 28 septembre, le samedi 30 septembre à Port-au-Prince, et le vendredi 29 septembre au Cap-Haitien. Objet des protestations : retrait du budget 2017-2018, transparence et participation concernant la constitution du Conseil Electoral Permanent et rejet du projet de constitution d’une milice.

- Le syndicat des employés de l’OAVCT soutient l’initiative de la plateforme Pitit Dessalines. Il en profite pour exiger la dissolution de la commission de gestion de l’OAVCT, ainsi que la réintégration des employés mis en disponibilité.

- Le sénateur Antonio Chéramy, président de la commission des affaires sociales et du Travail du sénat, apporte son appui à la mobilisation de l’opposition contre l’application du budget à partir du 1er octobre.

- Des représentants de divers autres secteurs souscrivent également aux différents mots d’ordre de manifestation.

*Fanmi Lavalas annonce une journée de mobilisation le samedi 30 septembre ramenant le 26ème anniversaire du coup d’Etat contre le Président Jean-Bertrand Aristide. La coordonnatrice du comité exécutif du parti, l’ex-candidate à la Présidence Maryse Narcisse, déclare appuyer tous les mouvements de protestation contre le budget 2017-2018.

*Des dispositions sont déjà prises par la PNH en vue de sécuriser les manifestations annoncées par l’opposition, selon le porte-parole adjoint de la PNH, l’Inspecteur principal Garry Desrosiers. Il appelle à la bonne collaboration des concernés avec les forces de l’ordre.

Sans fournir de détails sur le nombre de personnes arrêtées lors des dernières manifestations, il a fait savoir que les concernés ont été déférés à la justice.

- La Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) dresse le bilan des opérations menées d’août à septembre : 48 arrestations pour viol, vols de véhicules et tentatives d’assassinat, dont un présumé bandit impliqué dans l’agression récemment perpétrée à Port-au-Prince contre l’ancien ministre de la justice Michel Pierre Brunache.

- Le porte-parole adjoint de la PNH fait état des confiscations effectuées : 14 kilos de cocaïne, 504 kilos de marijuana, 5 armes à feu, 2 bateaux, deux véhicules et deux motocyclettes.

*Lancement mercredi à Port-au-Prince d’un Colloque international sur la lutte contre l’impunité et la justice transitionnelle, à l’initiative du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) et de la Fédération Internationale des Ligues de Droits Humains (FIDH).

*Vers la construction de l’Aérogare des Gonaïves : rencontre mercredi à ce sujet au Sénat avec les directeurs généraux de l’AAN et de l’OFNAC.

Le directeur de l’OFNAC, Olivier Jean, déclare que l’AAN et l’Office National de l’Aviation Civile, ne sont pas encore en mesure d’indiquer le coût total des travaux.