> Actualité > Mot d’ordre de grève des transports et d’autres secteurs contre le budget (...)

Haiti-Finances

Mot d’ordre de grève des transports et d’autres secteurs contre le budget 2017-2018 : largement respecté à Port-au-Prince

Publié le lundi 18 septembre 2017

Le mot d’ordre de grève des transports publics lancé pour ce lundi contre le budget 2017-2018, est largement respecté à Port-au-Prince, selon les constats effecués en milieu de journée. Les activités sont paralysées. Les écoles ne fonctionnent pas.

On a remarqué des barricades enflammées en certains endroits tôt dans la matinée tandis que dans d’autres, des jets de pierres ont été lancés contre des voitures particulières.

La police est très présente dans les rues. Le gouvernement avait annoncé des dispositions en vue de garantir la sécurité et la libre circulation des personnes. Le chef de l’Etat, Jovenel Moïse, avait passé des instructions en ce sens avant de prendre l’avion dimanche pour New York où il doit participer à la 72e assemblée générale des Nations-Unies.

Le mot d’ordre de grève, lancé par les syndicats de transport public, avait reçu l’appui de nombreux autres secteurs, dont les enseignants, tous hostiles au budget 2017-2018 en raison des augmentations drastiques de taxes qu’il comporte et de la répartition irrationnelle des ressources entre les 3 pouvoirs de l’Etat et les secteurs prioritaires.

Le chef de l’Etat et ses principaux conseillers ont dénoncé une campagne malhonnête de discrédit contre le budget et annoncé sa publication imminente dans le journal officiel de la République, Le Moniteur.