> Actualité > Election à la Présidence de Jovenel Moïse : félicitations sur fond de batailles (...)

Haïti-Présidence

Election à la Présidence de Jovenel Moïse : félicitations sur fond de batailles politiques

Moïse Jean-Charles, leader de la Plateforme Politique Pitit Dessalines, opte désormais en faveur de la bataille politique en lieu et place de la bataille juridique

Publié le jeudi 5 janvier 2017

Les félicitations internationales se multiplient accompagnées d’appels à l’acceptation des résultats des élections par l’ensemble de la classe politique.

Le leader de la Plateforme politique Pitit Dessalines opte désormais en faveur de la bataille politique en lieu et place de la bataille juridique. Il pointe du doigt des hommes d’affaires et une compagnie de téléphonie mobile dans ce qu’il considère être un coup d’état électoral.

Le Dr Jean Enold Joseph, dirigeant du KID (allié du PHTK) déplore l’attitude de certains leaders par rapport à l’issue des élections qui se sont déroulées, dit-il, dans la transparence. Il invite le président élu à entamer les consultations en vue du choix du prochain premier ministre et de la formation du gouvernement.

Le président de la Chambre américaine de commerce en Haïti (AMCHAM), Carl Auguste Boisson, souhaite que le nouvel élu agisse dans la concertation avec différents secteurs et appelle également ces derniers, ainsi que les perdants, à lui offrir leur collaboration en vue d’affronter au plus vite les graves problèmes du chômage, de la santé et de l’éducation.

L’ancien premier ministre désigné et gouverneur de la Banque centrale, Fritz Jean, souligne l’ampleur de la crise dont, à son avis, certains acteurs ne semblent pas avoir mesuré la réelle dimension. Il souhaite que les vrais problèmes soient posés dans le meilleur délai pour éviter des catastrophes encore plus graves que celles que nous avons déjà connues. HI/JMD/RK