> Actualité > Est-ce qu’un Canadien aurait orchestré une fraude électorale massive en Haïti (...)

Haïti-Elections-Fraude

Est-ce qu’un Canadien aurait orchestré une fraude électorale massive en Haïti ?

C’est du moins l’accusation sans équivoque que fait le député élu, Antoine Rodon Bien-Aimé, dans des révélations choc du membre du parti au pouvoir PHTK à travers plusieurs organes de presse dont Kiskeya dans la journée du 11 novembre 2015

Publié le jeudi 12 novembre 2015

Alors que la zone métropolitaine de Port-au-Prince et de Pétion-Ville se remettait de tirs nourris qui ont perturbé la nuit de plusieurs riverains dans divers quartiers de la Capitale, l’onde de choc des révélations de Antoine Rodon Bien-Aimé se faisait encore sentir ce jeudi matin alors que plus d’un se préparait à une nouvelle journée de manifestations politiques contre les résultats désormais contestés du scrutin présidentiel du 25 octobre 2015.

Au micro de Kiskeya, Antoine Rodon Bien-Aimé a affirmé craindre pour sa vie ayant reçu plusieurs menaces de mort depuis le début de sa tournée des médias.

Le Député élu accuse un Canadien du nom de Sylvain Côté travaillant pour l’UNOPS, le bras opérationnel et logistique des Nations-Unies, qui aurait orchestré une opération de fraudes électorales de grande envergure.

Révélations choc du Député élu de Cerca Carvajal, A. Rodon-Bien Aimé, sur les fraudes massives by Radio Kiskeya on Mixcloud

Le CEP admet, tardivement, qu’il y a eu des fraudes le 25 octobre

Le CEP reconnait finalement qu’il y a eu fraudes le 25 octobre dernier et annonce avoir identifié 296 procès-verbaux frauduleux. L’organisme électoral s’engage à poursuivre les auteurs et complices de ces fraudes.

CEP - Communiqué de Presse #92 by kiskeyadmin

Pas de répit pour les manifs

Manifestations de protestation ce mercredi 11 novembre 2015 contre les élections, à Port-au-Prince et dans certaines villes de province : plusieurs milliers de participants et la candidate à la présidence de Fanmi Lavalas, Maryse Narcisse ont déambulé dans les rues.

Fanmi Lavalas lance 2 journées de manifestations aujourd’hui et demain contre les résultats des élections et les brutalités policières. Le MONOP et le Secteur Populaire avaient déjà prévu de manifester aujourd’hui et demain après leur première manifestation d’hier. Le mouvement Gran Bèlè promet d’entrer en scène demain.

La coalition nationale des jeunes de Renmen Ayiti, manifeste également ce jeudi contre les élections, en organisant ce matin une marche silencieuse devant partir du réservoir de Bourdon pour aboutir au siège du CEP, à Pétion Ville.

Poursuite des contestations

Le candidat à la présidence de CANAAN, Chavannes Jeune, conteste une nouvelle fois dans la presse les résultats préliminaires de la présidentielle du 25 octobre.

Le BED 1 de l’ouest a reçu 11 cas de contestation de la députation pour plusieurs circonscriptions électorales. Le BED 2 en a reçu quatre. Le tribunal électoral ou BCED, s’apprête à prononcer ce jeudi son verdict concernant les 2 cas de contestation de la présidentielle qu’il avait reçus. HI/JMD/RK

Liliane Pierre-Paul éléments Aller à la galerie de Liliane Pierre-Paul